Le portail possède plusieurs fonctions. En plus d’assurer la sécurité contre les intrusions, il complète la décoration extérieure. Véritable transition entre l’habitat et la voie publique, le portail reflète la maison. Il est donc indispensable de choisir le type de portail qui convient à sa propriété. Que vous ayez envie d’installer un portail maison ou en changer, suivez nos conseils pratiques !

 

Les différentes formes et niveaux de sécurité

Plein ou ajouré

Il y a d’abord le portail plein qui vous protège des regards. Et en cas d’animaux chez soi, il permet également d’éviter les accidents avec les passants. Le deuxième modèle, le portail ajouré, laisse passer la lumière et expose aux regards extérieurs.  De son côté, le portail semi-ajouré représente un bon compromis en laissant passer la lumière tout en mettant à l’abri de manière partielle.

 

Coupe droite ou originale

Ensuite, le portail de maison peut revêtir diverses formes. Le plus couramment, les terrains sont fermés à l’aide d’un portail droit, lequel convient à tous les matériaux. Mais il existe aussi d’autres formes plus originales : portail en V (ou coupe biaisée), en chapeau de gendarme (en forme de vague), en coupe bombée ou incurvée…

 

A battant ou coulissant

D’autre part, vous trouverez sur le marché de la clôture, le portail à battant ou le portail coulissant. Le premier se compose de deux ventaux et s’ouvre vers l’intérieur ou l’extérieur, à 90 ou 180 °. Il s’agit du modèle le plus répandu. Et cela représente également une solution idéale pour les maisons débouchant sur une rue ou sur un trottoir de faible profondeur.

Quant au modèle coulissant, il possède une ouverture latérale gauche ou droite à un ou deux ventaux. Ce système de portail permet de limiter l’emprise sur la descente de garage ou la cour. Parfait pour une entrée en montée.

A noter : dans l’un ou l’autre cas, vous devrez vous conformer à certaines règles. Les battants ne devront pas empiéter sur la voie publique. Et un portail coulissant exige l’installation d’un rail au sol ainsi que de la place pour le refoulement.

 

Manuel ou motorisé

Puis, sachez que si vous faites l’acquisition d’un portail électrique s’ouvrant sur la voie publique, il vous faudra installer un feu clignotant. Celui-ci alertera les passants de la sortie de véhicule sur le trottoir.

 

La largeur

Ajoutons également que le portail standard mesure 3 ou 3,50 mètres de largeur. Cependant, certains modèles peuvent atteindre 4 mètres. Et il s’avère tout à fait possible de faire appel à un ferronnier pour créer un portail sur mesure.

 

Types de portail : le choix du matériau

Il y  a aussi la question du matériau qui se pose lorsque l’on hésite entre plusieurs types de portail exterieur. Parmi les différents modèles disponibles, citons le portail aluminium. Solide et résistant aux intempéries et à la rouille, il se révèle bon marché et nécessite peu d’entretien.

De son côté, le portail en pvc possède deux atouts principaux : son prix et son entretien simple ! En revanche, sa durée de vie s’avère moindre. Et son aspect esthétique n’a rien à voir avec celui du portail bois, par exemple. Ce matériau noble offre du cachet à n’importe quel portail de jardin. Suivant l’essence de bois, le prix varie énormément. Par exemple, un bois européen se vendra moins cher qu’une essence exotique, plus résistante aux moisissures et attaques d’insecte. Mais dans tous les cas, le bois devra être entretenu régulièrement via une couche de lasure.

Citons également le portail fer dont le matériau solide séduira les amateurs de classique. Assez onéreux et sujet à la corrosion, le fer offre cependant du choix en termes de formes et couleurs. Enfin, quel que soit le type de portail sélectionné, mieux vaut accorder le modèle avec celui du portillon pour plus d’homogénéité.

 

Si vous aussi, vous souhaitez installer ou changer de clôture ou de portail tout en étant accompagné, contactez La Maison Des Travaux Balma Toulouse.