Plusieurs millions de logements en France ne répondent pas aux normes électriques. Or, une installation de qualité reste indispensable pour vivre en sécurité chez soi. Pour éviter tout risque comme le court-circuit, il s’avère nécessaire d’adopter les bons réflexes. Découvrez lesquels. Et suivez nos conseils pour vérifier votre systeme electrique.

 

Pourquoi faut-il vérifier l’installation de son système électrique ?

Vérifier l’installation de son système électrique nécessite de suivre les normes en vigueur ainsi que la réglementation en cours dans le pays. En France, il existe l’Observatoire national de la sécurité des installations électriques. L’organisme veille en partie au respect de la norme électrique NF C14-100 et de la norme NF C15-100.

Posséder une installation système électrique de qualité permet de réduire le risque d’accident (court-circuit, électrocution, électrisation, départ de feu…).

D’autre part, sachez que toute nouvelle installation electrique ou toute rénovation electrique doit faire l’objet d’une attestation de conformité. Le document doit être établi par l’entreprise d’électricité qui a fait les travaux. Et il sera aussi validé par le Comité national pour la sécurité des usagers et de l’électricité (Consuel).

Notez qu’une installation qui fonctionne n’est pas obligatoirement sans danger. A ce titre, mieux vaut procéder à une vérification du schema electrique  pour éviter tout problème. Et il y a aussi des nouvelles normes en matière de distance à respecter, notamment dans le cadre d’une rénovation salle de bains.  

 

Installation électrique de plus de 30 ans, que faut-il faire ?

Si l’installation électrique date de plus de 30 ans et n’a pas été rénovée, il ne s’agit plus de la vérifier, mais de planifier des travaux. En effet, une installation de plus de 30 ans est jugée obsolète. Le matériel est donc vétuste et n’est plus adapté.

Un système électrique vieux de plusieurs décennies est certainement dangereux. Par conséquent, mieux vaut prévoir des travaux de rénovation en faisant appel à un professionnel.

 

Limiter l’usure du système électrique

Outre le respect des normes, vérifier l’installation de son système électrique implique aussi de limiter son usure.

Pour cela, il convient d’éviter la surconsommation en débranchant l’équipement via le tableau electrique dès qu’il ne sert pas. Faites le tour aussi de toutes les prises électriques de la maison (intérieur comme extérieur). Et remplacez sans tarder les prises électriques défectueuses et abimées qui peuvent causer un court-circuit.

Enfin, évitez d’avoir trop de multiprises car cela endommage les appareils et occasionnent une déperdition d’énergie.

 

Les dispositifs de sécurité à vérifier

Il existe deux dispositifs à surveiller quand vous voulez vérifier l’installation de votre système électrique :

  • le petit dispositif différentiel 30 milliampères (mA). Il est placé sur le tableau electrique norme et permet de détecter les différences de courant électrique entre les fils aller et retour. En cas de fuite de courant de plus de 30 mA, le dispositif le détecte et coupe les circuits ;
  • le circuit de terre. Imposé dans toutes les pièces, il s’agit d’un circuit conducteur de protection reconnaissable à ses couleurs verte et jaune. Le circuit de terre sert à évacuer une éventuelle fuite de courant détecté par le dispositif 30 mA.

 

Faire appel à un professionnel en cas de doute sur l’électricité

Vérifier l’installation de son système électrique demande de la rigueur. Si vous avez des doutes après avoir procédé aux vérifications du cablage electrique maison,  il est préférable de faire appel à un électricien.

Le professionnel établira un état des lieux du circuit electrique maison. En outre, il identifiera les manquements et proposera des travaux à effectuer en priorisant.

Et pour être sûr de l’artisan électricien engagé, vous pouvez vous faire accompagner dans votre projet de rénovation intérieure  par La Maison Des Travaux Balma Toulouse.