L’hiver, quoi de plus agréable qu’un feu de cheminée pour cocooner au salon ? Si vous ne savez pas par où commencer en matière de travaux, et avant de fabriquer une fausse cheminée en bois (par désespoir de cause), suivez nos conseils. Construire une cheminée, cela demande de respecter différentes étapes. Nous répondons à toutes vos questions pour choisir ce moyen de chauffage convivial et chaleureux.

 

Construire une cheminée : les conditions préalables à l’installation

Utilisations possibles d’une cheminée

Avant de fabriquer une cheminée, il faut d’abord se poser les bonnes questions, notamment sur son utilisation. S’agira-t-il d’une cheminée d’agrément, d’un chauffage d’appoint ou principal ?

Les différentes sortes de cheminées

Puis, déterminez quel type de cheminée vous voulez : cheminée à foyer ouvert pour plus d’authenticité, à foyer fermé, insert…

L’emplacement

Ensuite, vous devrez vous interroger sur l’emplacement et l’environnement proche pour éviter de mettre le feu.

Concernant l’emplacement : avez-vous suffisamment d’espace pour accueillir une cheminée dans votre pièce ?

Prenez  également des mesures pour que le conduit se trouve au centre de la cheminée.

Le conduit

En matière de conduit, si vous n’en possédez pas déjà un, il faudra le construire. Il reliera alors le foyer à une arrivée d’air extérieure.

Dans la pièce où sera construite la cheminée, ne rajoutez pas de ventilation en plus, telle qu’un ventilateur.

Les murs

Quant aux murs, sont-ils construits dans des matériaux incombustibles ? Si besoin, vous devrez les isoler avant de décider la construction de la cheminée avec un matériau classé M0 ou M1.

Le mur sur lequel va être installé la cheminée devra donc être protégé. Au préalable, enlevez papier peint, polystyrène, lambris…

Les pièges à déjouer

De la même manière, prenez garde à ce que la structure du gros œuvre ne contienne pas des pièces cachées (de bois, des câbles électriques…). Assurez-vous aussi que le revêtement mural ne dégage pas une odeur de brûlé lors de la combustion dans la cheminée.

Le sol

En termes de sol, vérifiez qu’il ne soit pas combustible. Et pour que le foyer soit bien stable, servez-vous de pieds métalliques ou de moellons.

Faire appel à un professionnel ou non ?

D’autre part, même si vous êtes bricoleur, La Maison Des Travaux Balma Toulouse vous conseille de faire appel à un expert. Il sera à même de choisir le meilleur emplacement pour votre âtre. Et il procédera à l’installation en toute sécurité en déjouant les éventuels pièges cachés.

 

Les différentes étapes pour construire une cheminée traditionnelle

Construire une cheminée demande à la fois des compétences physiques et techniques. En outre, il s’agit de travaux lourds.

En effet, une fois l’emplacement déterminé, le chantier pourra commencer avec :

  • réalisation d’un soubassement ;
  • installation des différents éléments du foyer ;
  • mise en place de l’avaloir pour maitriser la fumée ;
  • raccordement au conduit pour amener la fumée jusqu’au toit.
  • et si vous voulez construire une cheminée foyer ouvert, il faudra installer un insert. Pour cela, vérifiez que le diamètre de l’insert soit bien inférieur à celui du foyer. Une plaque métallique devra alors être insérée entre l’insert et le corps de la cheminée. En cas de tubage cheminée, le conduit existant devra être renforcé par un chemisage. Cette étape consiste à recouvrir le conduit d’un enduit spécial ou d’une ouverture sur le toit de telle manière à façonner une protection en brique autour de l’insert ;
  • positionnement de la souche d’évacuation au niveau du toit pour assurer un bon tirage du feu. Elle doit être construite dans le respect des normes (dimension, positionnement par rapport au vent et au voisinage…). Si vous possédez déjà une souche d’évacuation sur le toit, rénovezla pour qu’elle soit dans les normes en vigueur.

 

Qu’est-ce la cheminée à éthanol ?

Enfin, si vous ne souhaitez pas construire une cheminée en brique, tournez-vous plutôt vers des modèles nouvelles générations. Parmi elle, la cheminée à éthanol. Il s’agit d’une cheminée d’agrément écologique car elle consomme un carburant bio (de l’alcool issu de la fermentation de sucres végétaux).

Ce type de cheminée nécessite peu de travaux et s’installe dans une ou plusieurs pièces de la maison. Toutefois, ce mode de chauffage ne peut être que d’appoint car il ne permet pas de chauffer un logement entier. La cheminée à éthanol est avant tout décorative. La solution idéale si vous avez envie de construire une cheminée pour créer une ambiance chaleureuse dans votre intérieur !

 

Si vous souhaitez construire une cheminée, installer un poêle à bois ou opter pour l’installation d’un poêle ollaire, contactez La Maison Des Travaux Balma Toulouse qui vous accompagnera dans votre projet.