Pour agrandir une maison, il existe d’autres solutions que l’extension simple type véranda. Et pourquoi ne pas gagner de l’espace par le haut si la configuration de la maison le permet ? Il s’agit d’une alternative intéressante à ne pas négliger. Mais avant de créer un toit terrasse ou une surélévation à toit plat, il convient de prendre ses précautions. Alors, quels sont les écueils à éviter avant de lancer les travaux d’agrandissement ? Evoquons ensemble les erreurs principales à éviter en matière de surelevation maison

 

Ne pas choisir la bonne solution de surélévation de maison

Le premier piège à éviter lorsque l’on veut agrandir sa maison, c’est de ne pas étudier toutes les possibilités. Posez-vous les bonnes questions avant de démarrer votre extension : sur sa destination, sa taille, sa luminosité, etc. Et l’extension doit aussi s’harmoniser avec l’existant.

Pour vous aider, il convient de faire venir un professionnel (maçon, architecte…). Habitué à ce genre de projet, il saura vous conseiller sur la solution la plus adaptée telle que la construction d’une surélévation à toit plat, ou la création d’un toit terrasse. Le professionnel étudiera la faisabilité de votre projet, notamment en inspectant le terrain. Et il saura aussi choisir les matériaux les plus appropriés.

 

Commencer le chantier sans respecter les démarches légales

Ensuite, avant de faire venir les artisans du bâtiment, vous devez vous renseigner sur les démarches administratives. En effet, la question du permis de construire maison se pose pour ce type de projet.

Ainsi, la reglementation surelevation maison stipule que le permis de construire extension s’avère nécessaire si la surface habitable du projet excède 20m². Et en dessous de cette superficie, la déclaration préalable de travaux suffit. Mais dans tous les cas, vous devrez demander une autorisation à la mairie de votre commune.

D’autre part, la réglementation agrandissement maison indique également qu’en cas de surface habitable supérieure à 150 m², le recours à un architecte est obligatoire. D’ailleurs, l’expertise d’un architecte ou d’un ingénieur est fortement recommandée pour ce type d’extension. 

 

Négliger les règles de voisinage

Prévenir la mairie et obtenir son aval reste primordial. Mais vous ne devez pas non plus négliger vos voisins. D’autant plus s’il existe une regle voisinage à respecter en matière de distance.

Pendant les travaux, mieux vaut éviter les problèmes relationnels. Communiquez avec vos voisins en leur expliquant votre projet de surélévation de maison. Cela permet de désamorcer d’éventuels conflits sur les perturbations occasionnées. Lors d’un chantier, il y a toujours des nuisances sonores, par exemple. 

 

Sous-estimer le budget de son projet de surélévation maison

Rehausser une maison peut être un projet coûteux. En fait, tout dépend de ce que vous avez en tête en termes d’extension. Bien que l’agrandissement d’une maison soit un projet réalisable pour toutes les bourses, il convient de veiller aux dépenses.

Par exemple, si vous voulez gagner de la place sans gros budget, mieux vaut préférer l’installation d’une véranda ou un aménagement de combles. La surélévation d’une maison reste un projet d’extension assez ambitieux et qui demande de la réflexion (charpente, accès…). Ainsi, le coût du projet dépend des problématiques structurelles rencontrées. En effet, la surélévation peut demander un renforcement de la structure existante dans certaines situations.

En ce sens, avant de foncer tête baissée dans votre projet, il convient de faire établir plusieurs devis par des artisans qualifiés. Dans tous les cas, ne sous-estimez jamais le budget de votre agrandissement au risque de devoir supprimer des prestations.

 

Oublier l’accessibilité et la sécurité dans votre projet d’extension

D'autre part, pour que votre surélévation de maison soit une réussite, il convient de penser dès le départ à l’accessibilité. Ainsi, la mise en place d’un escalier s’avère indispensable pour que l’extension soit accessible aux occupants du logement.

Enfin, si vous prévoyez la création d’un toit terrasse, accessible ou non, pensez à installer un garde-corps plein pour des raisons de sécurité. Celui-ci doit posséder une hauteur supérieure à 1,10 mètre.

 

Si vous voulez être accompagné dans votre projet de surélévation de maison, contactez La Maison Des Travaux Balma Toulouse.